Frédéric Encel

Created with Sketch.

Frédéric Encel

« La géopolitique est un humanisme »

Lundi, 1er février 2021 à 19h00

Frédéric Encel est un géopolitologue et essayiste français. Il est professeur de relationsinternationales à l’École supérieure de gestion, habilité à diriger des recherches (HDR), maître de conférences à Sciences-Po Paris, et directeur de séminaires à l’Institut français de géopolitique et à l’université de Vincennes à Saint-Denis. Il est également intervenant à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). En 2009, Frédéric Encel est nommé au grade de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

Formé par Yves Lacoste au Centre de recherche et d’analyse en géopolitique (CRAG, devenu ensuite Institut français de géopolitique), Frédéric Encel est spécialiste du conflit israélo-palestinien. Ses travaux et publications portent sur les questions stratégiques, les relations internationales (Moyen-Orient en particulier), la défense de la laïcité et l’égalité des femmes.

Auteur de nombreux ouvrages sur la Géopolitique et le Proche-Orient, le conférencier Frédéric Encel a publié dernièrement « le dictionnaire géopolitique » (PUF) et « les cent mots de la guerre » (Que sais-je ?).

La géopolitique, dont le courant de pensée français fut bâti par le géographe Yves Lacoste – récipiendaire du tout premier Prix spécial du Jury voilà cinq ans déjà – consiste certes à décrypter les rivalités de pouvoir sur des territoires, mais en tenant prioritairement compte des représentations. Or que sont ces perceptions identitaires et collectives présentes sur des « temps longs » braudéliens sinon des passions, des haines, des craintes ou des espoirs, autrement dit des sentiments humains? On peut faire de la géopolitique sans cynisme mais avec humanisme.

assignment_turned_in Inscriptions
Aucun formulaire d'inscription n'est sélectionné.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.