Pierre Mollier – Histoire du Rite Ecossais Ancien et Accepté, état actuel de la recherche

Created with Sketch.

Pierre Mollier – Histoire du Rite Ecossais Ancien et Accepté, état actuel de la recherche

« Coincée sur un bout d’île en pleine révolution, à plus de 7000 kilomètres de la Métropole, l’ancienne maçonnerie d’York de Saint-Domingue ne rassembla que quelques loges. Apparue en 1790, elle cesse probablement ses travaux mi-1803, quand la situation des Français devient intenable un peu avant la proclamation d’Haïti.

Pourtant, elle a eu une influence déterminante sur notre histoire maçonnique. En effet, pour la première fois, des Français découvrent et pratiquent un autre type de cérémonie pour les trois premiers grades : le rituel des Antients. La fin de la présence française à Saint-Domingue entraîne sa disparition. Mais, à Paris, en 1804, quelques survivants de l’aventure déposent une partie de leur héritage au sein du Rite Écossais Ancien et Accepté. Ainsi la maçonnerie des Antients de Saint- Domingue est-elle une source majeure de l’une des grandes traditions maçonniques françaises. » P.M.

Le rite des Antients en France ; l’ancienne maçonnerie d’York à Saint-Domingue, une source oubliée du REAA

Posté le 30 mars 2021

Nous vous recommandons

Eric Vinson: ” Nelson Mandela, un gandhisme sud-africain ? “
Posté le 7 avril 2021
« Aujourd’hui, les grands leaders ne semblent pas relever de la même [...]
1 vues
Dominique  Reynié: « L’espace public numérique »
Posté le 5 avril 2021
« Les Gafam numérisent et américanisent nos libertés. Le démantèlement [...]
3 vues
Luc FERRY « La naissance des Dieux et du Monde »
Posté le 25 mars 2021
« Au commencement, il n’y avait que chaos. Un désordre absolu, sans [...]
88 vues
Franck Ferrand: L’Histoire, faut-il encore l’enseigner ?
Posté le 13 février 2021
« L’Histoire, quel intérêt pour aujourd’hui ?   A quoi sert de mettre [...]
61 vues

Page 1 de 3

Laisser un commentaire

assignment_turned_in Inscriptions
Aucun formulaire d'inscription n'est sélectionné.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.
Veuillez vous connecter pour voir cette page.